Historique

Le cyclisme Handisport existe depuis près de 40 ans :

en solo pour les personnes handicapées physiques

en tandem pour les personnes déficientes visuelles

à la fin des années 90, le handbike apparaît pour les personnes en fauteuils roulants.

Les personnes atteintes d’hémiplégies ou d’IMC peuvent également pratiquer le tricycle.

Pour une pratique du handisport en loisir, le choix de la discipline sera essentiellement guidé par ses propres sensations et envies.

Il est possible de participer à des rallyes et à des randonnées de distances variables (30 à 400kms)

Pour une pratique en compétition certains critères d’éligibilité s’imposent.

Le coté Technique

Crédit photo : Fédération Française Handisport

Les classes sportives

  • Handbike

    Il y a 5 classes sportives allant du plus handicapé ou moins handicapé (catégorie H1, H2, H3,H4 et H5), les catégories H1 à H4 evoluent sur des hanbikes à position couchée. La catègorie H5 pratique sur un handibike en position à genoux.

  • Solo

    Il y a 5 catégories (C1 à C5). En France il y a aussi une catégorie pour les personnes sourdes ou mal entendantes.

  • Tricycle

    2 classes sportives (T1 etT2)

  • Tandem

    Il y a une seule catégorie

Types de course

En National, organisation de courses promotionnelles, interrègionales et Nationales.

Coupes de France et championnat de France.

En International, organisation de courses internationales, circuit européen, coupe du monde, championnat du monde, jeux olympiques.

Pour pratiquer le paracyclisme en France, il faut être licencié à la Fédération Française Handisport.

Pour participer aux championnat de France et des courses internationales il faut être licencié à la Fédération Française de cyclisme.

Le haut niveau

Règles de participation à la coupe du monde :

– retenir les athlètes qui ont le plus de chance d’obtenir de meilleurs résultats.

– permettre à des athlètes à potentiel de s’aguerrir au niveau international.

– obtenir une classification internationale.

La sélection est réalisée par le référent technique Haut Niveau en lien avec le Directeur  Sportif.

Tout sportif peut participer à titre individuel aux épreuves mais les frais sont à sa charge ; il doit aussi prendre contact sur place avec le responsable de l’équipe de France car c’est le seul habilité à récupérer les dossards de chacun.

Il y a une limite de 6 coureurs par catégorie pour la course en ligne et le contre la montre.